De nouvelles mesures annoncées pour lutter contre le covid-19


Publié le 17 octobre, 2020

De nouvelles mesures annoncées pour lutter contre le covid-19

Lors d’une conférence de presse samedi 17 octobre 2020, afin de lutter contre la propagation du Covid-19, le Préfet de Seine-Maritime, Pierre-André Durand, a annoncé la mise en place de nouvelles mesures dans le Département et 33 villes de la Métropole rouennaise avec notamment l'instauration d'un couvre-feu. Les élus étaient cet après-midi en cellule de crise pour préparer l'application de ces mesures en vigueur pendant quatre semaines.

> Pour toutes les communes de Seine-Maritime

À compter du 17 octobre, les rassemblements de plus de six personnes sur la voie publique ou dans des lieux ouverts au public sont interdits, exception faite :

    - des manifestations revendicatives ;
    - des rassemblements ou des réunions à caractère professionnel ;
    - des transport de voyageurs ;
    - de certains établissements dans lesquels l’accueil du public n’est pas déjà interdit ;
    - des cérémonies funéraires ;
    - des visites guidées organisées par personnes titulaires de carte professionnelle ;
    - des marchés.

Par ailleurs, à compter du lundi 19 octobre, tous les rassemblements dans des salles polyvalentes, salles des fêtes, ou des événements festifs dans lesquels le port du masque n’est pas assuré en continu est interdit. Dans les musées, salons, foire expo, une jauge de densité de 4m2 par visiteurs est appliquée. Dans les stades, hippodromes, cinémas, la règle est de laisser un siège entre deux groupes de personnes de six maximum.

Les cérémonies civiles dans les mairies et religieuses dans les lieux de culte pourront être organisées, mais les festivités qui suivent ces cérémonies sont interdites dans les salles polyvalentes et les chapiteaux.

Les événements de plus de 1000 personnes restent interdits dans les lieux ouverts au public. Les buvettes dans les établissements sportifs restent fermées.

> Pour Saint-Pierre-lès-Ebeuf et 32 autres communes

Les déplacements de personnes hors de leur lieu de résidence sont interdits entre 21 heures et 6 heures du matin à l’exception des déplacements pour les motifs suivants, en évitant tout regroupement de personnes :

- Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle ou le lieu d’enseignement et de formation ;
- Déplacements pour des consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ou pour l’achat de produits de santé ;
- Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou précaires ou pour la garde d’enfants ;
- Déplacements des personnes en situation de handicap et de leur accompagnant ;
- Déplacements pour répondre à une convocation judiciaire ou administrative ;
- Déplacements pour participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative;
- Déplacements liés à des transferts ou transits vers ou depuis des gares ou aéroports dans le cadre de déplacements de longue distance;
- Déplacements brefs, dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile pour les besoins des animaux de compagnie.

Les personnes souhaitant bénéficier de l’une des exceptions doivent se munir, lors des déplacements hors de leur domicile, d’un document leur permettant de justifier que le déplacement considéré entre dans le champ de l’une de ces exceptions. Les attestations de déplacement peuvent d'ores et déjà être téléchargées sur le site internet du Ministère de l'Intérieur et de la préfecture de la Seine-Maritime.

https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestations-de-deplacement-couvre-feu

Les établissements recevant du public de type N, EF, P, T et X sont fermés toute la journée, à savoir les bars, les établissements sportifs clos et couverts - ERP de type X (établissements sportifs couverts, gymnases, patinoires, piscines couvertes) -, ainsi que dans les autres ERP pouvant accueillir une telle activité, qu'ils soient
publics ou privés. Sont

Sont exclues de cette interdiction :

- les groupes scolaires et périscolaires et les activités sportives participant à la formation universitaire ;
- toute activité à destination exclusive des mineurs ;
- les sportifs professionnels et de haut niveau ;
- les activités physiques des personnes munies d’une prescription médicale ou présentant un handicap reconnu par la maison départementale des personnes
handicapées ;
- les formations continues ou des entraînements obligatoires pour le maintien des compétences professionnelles ;

Les interdictions pour l'organisation de braderies, de brocantes, de vide-greniers et autres ente au déballage sont renouvelées.

En revanche, les services publics de la santé, de la sécurité, des transports et de solidarité ouverts la nuit continuent à accueillir du public. De même, les activités professionnelles peuvent se poursuivre au-delà de 21h00, y compris sur la voie publique (tournage, activités du BTP...). A titre d’exemple, les matchs de football professionnel peuvent se dérouler au-delà de 21h00 mais à huis clos. Les livraisons à domiciles peuvent se poursuivre.